Stéphane Vigny - PLAIRE

À travers un usage répété du prélèvement et du réemploi, Stéphane Vigny développe une pratique sculpturale de l’assemblage. Par association de formes préexistantes, cette manière de faire de la sculpture se fonde sur l’idée que toute matière préformée, quel que soit son lieu d’extraction, est potentiellement utilisable.
Jouant tantôt de la surdimension tantôt de la sousdimension, il associe des gestes, des techniques, des matériaux et des savoir-faire en mettant l’accent sur l’usage fertile mais aussi dissonant de la collision hétéroclite des motifs et des formes ainsi que sur l’assimilation d’objets issus d’autres champs que celui de l’art.

C’est donc en toute logique que cette première édition monographique est pensée comme un objet à plusieurs entrées de lecture tout comme le sont les sculptures de l’artiste.
L’ouvrage réunit d’une part un ensemble représentatif de reproductions d’œuvres, d’images de références comme outils de travail de l’artiste. Ce vaste ensemble documente quinze années de pratique permettant de parcourir son évolution à travers différents contextes de présentation.
Le lecteur est invité à une promenade indisciplinée à travers un parcours oscillant entre des œuvres passées, des œuvres inédites, des vues d’expositons, des images d’archive ponctuées de textes de Jean-Michel Espitallier, Charles Pennequin et d’un entretien entre Éva Prouteau et Stéphane Vigny.

La création graphique a été confiée à La Société.

Parution novembre 2020
500 exemplaires
édition bilingue (français-anglais)
160 pages – Format 13,5 x 21 cm
ISBN 978-2-9535809-5-2
Diffusion : Les presses du réel

Prix de lancement : 20 € (jusqu'au 31 décembre 2020)
Prix public : 25 €

Cette édition est réalisée avec le soutien de la Région Pays de la Loire, le soutien à l’édition du Centre national des arts plastiques, du Carré, Scène nationale – Centre d’art contemporain d’intérêt national du Pays de Château-Gontier, des Quinconces et L’Espal, Scène nationale du Mans, de Piacé le radieux, Bézard – Le Corbusier, des Bains-Douches, Alençon.