Daniel Nadaud - La Gricole et ses dérives

La Gricole et ses dérives, rassemble cinquante années (1970-2020) de cheminements, de boucles, d’avancée, de dessins, de sculptures, d’installations et de carnets de dessins de Daniel Nadaud. Rendre compte de ces cinquante années de travail était devenu nécessaire.

La Gricole, terme « générique » qui qualifie l’ensemble de la production de l’artiste, se dessine au plus près de la terre, des laborieuses et laborieux, de leurs outils, et animaux domestiques, depuis la nuit des temps confrontés aux désastres naturels et aux guerres.

L’ouvrage réunit un ensemble représentatif de reproductions d’oeuvres (sculptures, installations, dessins) mais également de carnets à dessins qui, pour beaucoup, viennent de faire l’objet d’un don à la Bibliothèque nationale de France. Cette édition bilingue apporte un éclairage théorique sur l’ensemble du travail de Daniel Nadaud à travers les écrits de deux conservateur·rice·s, Benoît Decron et Cécile Pocheau-Lesteven, un texte posthume de l’écrivain, poète et critique Pierre Giquel, ainsi qu’un entretien entre l’artiste et la critique d’art Éva Prouteau.

La création graphique a été confiée à La Société.

Parution octobre 2022
500 exemplaires
édition bilingue (français-anglais)
236 pages – Format 20 x 27,5 cm
ISBN 978-2-9535809-6-9
Diffusion : Les presses du réel

Prix public : 45 €

Cette édition est réalisée avec le soutien de l’ADAGP - Bourse monographique, le soutien à l’édition du Centre national des arts plastiques, de la Région des Pays de la Loire, du Carré, Scène nationale – Centre d’art contemporain d’intérêt national du Pays de Château-Gontier.